Comment planter
son idée tech ?

8 déc. 2020

Vous avez un projet tech, mais avez-vous pensé à tout ? D’autres sont passés avant vous et ont omis des informations essentielles. 


Ne commettez pas les mêmes erreurs. 


Voici trois mauvais conseils pour lancer votre projet tech, autrement dit trois bons conseils pour foirer votre projet d’innovation technologique.

Conseil à ne pas suivre n°1

Ça ne sert à rien d’intégrer ceux qui ne payent pas !

Prenez garde à ne pas oublier de prendre en compte tous les acteurs impliqués dans l’utilisation de votre produit/service. Essayez d’identifier quelle partie prenante a un effort plus important à faire que la valeur ajoutée qui lui est apportée. Fournisseur ? Distributeurs ? Salariés ? Réparateurs ? Trop de projets en B2B ont tendance à oublier l’utilisateur final, celui qui ne paye pas mais qui va « subir » ou profiter des services in fine. N’ignorez pas l'utilisateur final sous prétexte que ça lui sera imposé. 


✗ Pensez intérêt général, oubliez l’individu…Les compteurs Linky illustrent parfaitement ce qu’il ne faut pas faire. Les futurs utilisateurs n’ont pas été pris en compte dans ce projet. Ce qui a provoqué ces mouvements d’opposition contre l'installation du dispositif, qui se préoccupaient de la protection de leur vie privée et de l'impact de cette technologie sur leur santé. 


✓ A retenir : intégrez toutes les parties prenantes à votre projet ! 


✪ Astuce : utilisez l’outil de cartographie des acteurs© qu’on a créé justement pour ça.

Conseil à ne pas suivre n°2

Ne faîtes pas de veille, ça ne sert à rien !

Ne pas prendre en compte son écosystème peut s’avérer fatal. C’est doublement dommage : vous risquez de rater des informations essentielles et de perdre du temps en vous obstinent sans remise en question. 


Par exemple, le réveil olfactif : au début, le créateur de ce réveil comptait uniquement sur l’odeur pour réveiller les dormeurs. Pourtant, une étude était parue deux ans avant démontrant que l’odeur ne permettait pas de réveiller les dormeurs… Avec un peu de recherche et de veille, il aurait gagné du temps et se serait gardé de bien des soucis. Finalement, le réveil olfactif a été commercialisé avec une amélioration : une alarme par défaut se déclenche automatiquement deux minutes après la vaporisation de l'huile essentielle. 


✗ J’avance seul dans mon aventure, sans prendre en compte ce qui a été fait avant moi et ce qui est en se passe autour de moi. 


✓ A retenir : on vous conseille de passer du temps sur votre biblio scientifique, technique et économique. 


✪ Astuce : on vous prépare une checkliste de références pour faire de la veille. Pour être tenu au courant, inscrivez-vous à notre newsletter

Conseil à ne pas suivre n°3

Jetez-vous sans réfléchir sur la dernière techno à la mode !

C’est un gros pari. Si Google lance un nouveau produit, et que ça ne fonctionne pas : ce n’est pas très grave. Une multinationale comme Google peut essuyer des pertes. En revanche, si vous êtes une startup… Le marché des early adopters est un pari risqué. 


Les google glass, par exemple, furent un énorme échec et le projet a été abandonné pour le grand public. Le produit est aujourd'hui proposé sur le marché B2B dans le domaine de la maintenance. [source] Autre exemple, l’engouement autour de la blockchain, annonçant que celle-ci allait tout remplacer. Des projets se sont concrétisés sur cette technologie alors que parfois, une simple base de données aurait été suffisante. Idem pour le Segway, en 2002, qui n’a pas trouvé son marché attendu. Et pour beaucoup d’autres… 


✗ Faire nouveau, faire différent, faire disruptive : misez tout sur le dernier nouveau produit, aveuglément. 


Ce sont rarement les pionniers qui réussissent vraiment, car ils ont besoin d’évangéliser le marché. Suivez ce qui se passe, laissez les autres faire et venez quand les signaux indiquent que l’adoption arrive dans les unes ou deux années à venir ! Un bon « time to market » vaut mieux qu’une bonne idée. 


✓ A retenir : sauf si vous êtes une référence dans le domaine, ne vous jetez pas sur la dernière invention technologique.


En suivant ces conseils, vous avez toutes les clés pour planter votre projet techs ! Libre à vous de les suivre ou pas...

Et si vous voulez discuter de votre projet, prenez rendez-vous gratuitement pour qu'on puisse échanger et vous donner des (bons) conseils :)

Suivez-nous sur les réseaux :

  • Noir LinkedIn Icône
  • Black Twitter Icon
  • Noir Icône Instagram
  • Black Facebook Icon

Inscrivez-vous à notre newsletter :